Stravinsky, précurseur de la musique contemporaine

« J’ai dit quelque part qu’il ne suffisait pas d’entendre la musique, mais qu’il fallait encore la voir. »

Igor Stravinsky

stravinsky-portrait-picasso

Portrait de Igor Stravinsky par Pablo Picasso

Certains décrivent Le Sacre du printemps comme prémice de la musique contemporaine. En 1913, lors de sa première représentation à Paris, la pièce pousse à la critique et révolte l’auditoire. Son caractère, « brutal, sauvage, agressif et chaotique » frape. Les éléments remarquables de la pièce sont les suivants :

  • Le rythme occupe une place primordiale. Sa structure est très complexe et amène un sentiment délibérément instable et dérangeant.
  • Le caractère traditionnel, axé sur la mélodie et l’harmonie, n’est plus présent. Stravinsky laisse place à la polytonalité, polymodalité, bitonalité, pandiatonisme et aux dissonances.
  • Le compositeur a assimilé le thème de son écriture aux mélodies folkloriques de la Russie médiévale. Les instruments privilégiés sont les vents et notamment le basson.
  • Enfin, les orchestrations sont inédites : chaque instrument suit sa propre logique. Il n’y a pas de lien entre eux.

Et vous, ça vous choque comme musique ? Partagez-nous vos impressions ! 

Le 24 février prochain se jouera le Sacre du printemps dans le cadre du festival Montréal/Nouvelles Musiques. Découvrez la programation sur le site web de la SMCQ

Publicités
Tagué ,

Une réflexion sur “Stravinsky, précurseur de la musique contemporaine

  1. […] et l’Occident, le son et le silence, la tradition et l’innovation. C’est l’ovation qu’Igor Stravinsky lui consacre lors de son interprétation de Requiem for strings en 1959 qui le pousse sur la scène […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s