Traqué sans relâche

Mes attentes ont été comblées ! Ce matin, j’ai eu la grande chance d’assister à la répétition générale du Concerto de l’asile ! Quelle expérience ! Je n’en suis pas ressortie indemne et je vous raconte ici pourquoi…

 

Le thème, entêtant, nous traque sans relâche. On tente d’y échapper car il saurait nous faire découvrir une vérité que l’on veut garder enfouie. Mais notre course est vaine, il nous rattrapera tôt ou tard, c’est inévitable.

L’énergie puissante et grandiose qui se dégage de l’orchestre accompagne à la perfection le piano (Alain Lefèvre, époustouflant !). Tels des personnages qui suivent le héros d’une histoire ¬ la nôtre ¬ et qui interviennent l’un après l’autre, les violons, les hautbois, les clarinettes, les cloches tubulaires et les harpes nous font évoluer dans des mondes imaginaires. Ces univers incontrôlables se forment de couleurs qui reflètent nos émotions et nous font découvrir une personne que l’on ne connaissait pas jusqu’alors. Chacune de nos cellules a été bousculée, le plus profond de nous-même est bouleversé.

Tantôt apaisant, tantôt attelant, le rythme nous prend par la main et nous entraîne avec lui dans la folie de notre psychisme.

 

Puis tout à coup, plus rien. On nous extrait soudainement du rêve dans lequel nous nous étions plongés. Le réveil est difficile, abrupt. Les applaudissements nous étourdissent, les lumières de la salle extraordinaire de l’OSM nous éblouissent…Que s’est-il passé ?

Le souffle court, la musique est entrée au plus profond de nous-même.

 

À tous ceux qui ont assisté au concert, partagez-nous votre expérience !

Publicités
Tagué , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :